PAGES : [ 1 ] [ 2 ]
Le 17/07/2008 à 21:01
Bonjour à tous et toutes :)

Yann, qui fait partie de l'équipe Juristudiant, a gentiment accepté de se prêter à nos questions sur sa profession dont l'intitulé est... juriste. A moins de me tromper, il exerce principalement en droit public. Il sort du M2 droit des contrats publics d'Epinal.

Je vous invite à poster ici toutes vos questions. Il y répondra, soit immédiatement, soit dans un délai d'une à deux semaines, selon leur nombre.

Merci d'avoir accepté :wink:

Les miennes, pour commencer :

- ton poste est " juriste " et tu fais du droit public. Où travailles-tu et pour qui ?
- quelles sont tes fonctions ?
- que dois-tu faire dans le cadre de ton travail ?
- as-tu un bon souvenir de ton boulot à nous faire partager ? Et un mauvais souvenir ?
- comment as-tu trouvé cet emploi ?
- comment s'est passé l'entretien d'embauche ?
- tu as beaucoup de collègues ?
- comment se passe la transition études -> travail ? Le temps d'adaptation est-il long ? Est-ce que ton activité correspond à ce que tu imaginais ?
- quel est le salaire moyen ?
- est-ce que tu es amené à te déplacer ?
- y a-t-il des logiciels spécifiques à maîtriser pour ton travail ? Des bases de données particulières ?
- qu'est-ce que tu préfères dans ce que tu fais ?
- je pose la question à des fins pédagogiques : pour faire du droit public, est-ce qu'il faut prendre uniquement du public à la fac ?

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Poser une question Ajouter un message - répondre
Moselle, Le 19/07/2008 à 16:18
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4131 
Je pense que vous avez tous vécu ça au moins une fois, durant mes études, à chaque fois que j’ai dit à quelqu’un que je faisais du droit, il me répondait un truc du genre « ah un futur avocat ! ». Comme si c’était une évidence… Mais moi j’ai jamais voulu être avocat !

Donc, je suis content de pouvoir démontrer que non, ce n’est pas parce qu’on fait du droit qu’on veut absolument être avocat, notaire ou magistrat. Le droit ne mène pas forcément à des professions de travelo (le premier qui dit que je suis jaloux de ne pas avoir le droit de mettre une robe je le dégomme). J’espère pouvoir rassurer un certain nombre d’entre vous qui ne sont pas spécialement tentés par les concours ou les examens d’entrée dans divers organisme. Il existe d’autres débouchés, dans le privé comme dans le public pour un juriste.

Je ne sais pas si ce poste aura autant de succès que ceux sur les notaires ou les avocats, mais je me lance.

Citation de mathou :

- ton poste est " juriste " et tu fais du droit public. Où travailles-tu et pour qui ?

Je travaille en tant que juriste pour l’association des maires de Meurthe-et-Moselle. Mon employeur est donc une association et je suis salarié de droit privé. Mais en pratique, mon travail est principalement destiné aux communes et intercommunalités du département qui adhèrent à l’association (en pratique pratiquement toutes).

Citation :

- quelles sont tes fonctions ?

Je n’ai pas de réelle fiche de poste, et j’ai plusieurs missions selon les moments :
- Mon activité principale est le conseil juridique, les maires des communes qui rencontrent des difficultés nous contactent pour avoir une aide sur les problèmes qu’ils rencontrent.
- Je participe également à la rédaction de fiches techniques, notre but est d’avoir une fiche pour chaque type de problème rencontré, ce qui nous permet de traiter plus rapidement ce problème quant il se représente. On a donc aussi un travail de mise à jour des fiches existantes : le droit est une matière vivante, donc une fiche qui a plus d’un an n’est pas forcément fiable.
- Je réalise aussi des guides pratiques (on en a fait 9 rien que pour les élections cette année), il s’agit de versions simplifiées de nos fiches qui sont regroupées par thème dans un livre qu’on distribue à nos adhérents, exemple : la réforme de l’urbanisme, les pouvoirs de police du maire,…
- J’ai aussi participé à quelques formations, il s’agit de réunions destinées à informer les élus sur divers sujets.
- Accessoirement, étant donnée que j’ai des compétences en informatique, je m’occupe aussi du site Internet de l'association.

Citation :

- que dois-tu faire dans le cadre de ton travail ?

Ca dépend des fois, mais mon boulot se rapproche beaucoup d’un travail de cabinet d’avocat, l’aspect contentieux en moins. Je fais beaucoup d’écris, des notes à destination des élus pour répondre à leurs questions. C'est aussi un travail qui demande beaucoup de recherche, pour vérifier qu'un texte est applicable et comment l'appliquer. Ca demande de la rigueur et de la patience.

Citation :

- as-tu un bon souvenir de ton boulot à nous faire partager ? Et un mauvais souvenir ?

Pas vraiment, mais j’ai des souvenirs très forts. Vivre la période électorale « en direct du front » c’était une expérience marquante. La préparation des élections, les votes, la mise en place des nouveaux conseils municipaux, toutes les formalités à accomplir suite aux renouvellements, c’était très intense.

Citation :

- comment as-tu trouvé cet emploi ?

J’avais fait un stage à l’association des maires des Vosges dans le cadre de mon M2. A la fin ils n’ont pas pu me garder, mais la directrice m’a informé qu’un poste se libérait en Meurthe-et-Moselle et qu’elle pourrait appuyer ma candidature. Donc j’ai envoyé un cv, passé plusieurs entretiens et voilà.

Citation :

- comment s'est passé l'entretien d'embauche ?

Bien, mais c’était long. Il y en a eu plusieurs. Le premier a duré presque une journée, le matin j’ai eu entretien avec la directrice et une partie de l’équipe. L’après midi on m’a fait passer des tests. Puis j’ai eu un second entretien 15 jours après avec le reste de l’équipe et ils m’ont appelé deux jours après pour me dire que j’étais pris.

Citation :

- tu as beaucoup de collègues ?

Moyennement, on est 5 au service juridique, 4 au service informatique, un au service formation, une assistante de direction et une directrice. On peut ajouter quelques stagiaires. Ca fait une quinzaine de personnes, mais je bosse essentiellement avec le service juridique.

Citation :

- comment se passe la transition études -> travail ? Le temps d'adaptation est-il long ? Est-ce que ton activité correspond à ce que tu imaginais ?

La transition s’est assez bien passée, mais je pense que c’est parce que j’ai fait un diplôme très professionnalisant. Je pense que si je n’avais pas fait ce cursus le passage aurait été plus rude. Je ne suis pas convaincu que la fac d’une manière générale nous prépare vraiment à la vie active. Mais c’est un autre sujet…
Mon activité répond à mes attentes, mais je connaissais assez bien ce qui m'attendais du fait de mon stage dans un organisme similaire.

Citation :

- quel est le salaire moyen ?

Pas terrible, on peut trouver mieux ailleurs, mais ce poste est très formateur. Donc ma motivation n’est pas du tout financière.

Citation :

- est-ce que tu es amené à te déplacer ?

Parfois, mais c’est assez rare.

Citation :

- y a-t-il des logiciels spécifiques à maîtriser pour ton travail ? Des bases de données particulières ?

Pas de logiciel particulier. En revanche, il est clair qu’il fait savoir se débrouiller pour trouver des infos, donc on doit maîtriser légifrance, les sites de réponse ministérielles, et plus généralement tous les sites Internet susceptibles de donner une information juridique fiable.

Citation :

- qu'est-ce que tu préfères dans ce que tu fais ?

J’aime bien le contact avec les élus. Mais ce que je préfère, c’est la diversité. On ne rencontre pas souvent deux fois les mêmes problèmes. Je peux traiter aussi bien de marchés publics, que d’urbanisme, de baux ruraux, etc… C’est super formateur.

Citation :

- je pose la question à des fins pédagogiques : pour faire du droit public, est-ce qu'il faut prendre uniquement du public à la fac ?

Non, mes collègues n’ont pas forcément une formation en droit public. Une a une formation notariale, une autre droit des affaires. Le tout c’est surtout de maîtriser des techniques de travail et de recherche d’information. C’est toujours mieux d’avoir une spécialisation en droit public, mais c’est pas un handicap majeur.

Le 18/08/2008 à 15:29
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/04/08
Message(s) : 85 
Hello!

Quelles sont tes possibiités de promotions/reconversions que tu aimerais embrasser?

Ton travail te demande t'il des connaissances approfondies en droit privé ?

Moselle, Le 18/08/2008 à 16:35
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4131 
Citation de Shanaa :

Quelles sont tes possibiités de promotions/reconversions que tu aimerais embrasser?

L'évolution au sein même de l'association est limitée, mais d'autres organismes similaires existent qui eux incluent une sorte de "hiérarchie" entre les postes. En revanche, c'est un métier très formateur et qui permet d'avoir d'excellents contacts avec des organismes tels que les collectivités locales, les administrations telles que la préfecture.
La preuve, c'est qu'en septembre je cesserai mes fonctions au sein de l'Association des Maires de Meurthe-et-Moselle pour prendre la fonction de DGS dans une commune du département et clairement le fait d'avoir travaillé à mon poste actuel a été déterminant pour ma candidature.

Citation :

Ton travail te demande t'il des connaissances approfondies en droit privé ?

Non pas vraiment. Il faut bien entendu avoir des connaissances générales, mais guère plus. Il existe un certain nombre de cas où les communes sont dans la même situation qu'une personne privée, mais ce n'est pas la situation la plus fréquente.

Le 18/08/2008 à 19:31
Juriste d'élite


Inscrit : 28/11/05
Message(s) : 1148 
Question bête : c'est quoi DGS? :oops:

Le 18/08/2008 à 19:47
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/04/08
Message(s) : 85 
Questions plus générales :

Quel a été ton parcours universitaire?
Les mentions sont elles nécessaires pour acceder au M2 que tu as fait?
Existait t'l beaucoup de non nancéens (je parle de ceux qui ont fait leur cursus dans une autre fac ) dans ta promo de M2?
Es tu satisfait de ton parcours?

Moselle, Le 19/08/2008 à 06:51
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4131 
DGS = Directeur Général des Services.

Citation de Shanaa :


Quel a été ton parcours universitaire?

J'ai suivi un cursus classique de fac de droit, j'ai même perdu du temps en cours de route puisque je n'ai pas eu toutes mes années du 1er coup. J'ai fait toutes mes études à Nancy et j'ai un M2 de droit des contrats publics.

Citation :

Les mentions sont elles nécessaires pour acceder au M2 que tu as fait?

Non, mais ça ne peut pas faire de mal au dossier. Mon M2 est réputé très sélectif, mais le choix se fait moins sur les résultats scolaires que sur la personnalité des candidats. Il faut un bon parcours universitaire mais aussi un "petit plus" pour être pris.

Citation :

Existait t'l beaucoup de non nancéens (je parle de ceux qui ont fait leur cursus dans une autre fac ) dans ta promo de M2?

Oui, ils étaient même majoritaires. On était 8 nancéens sur 19 étudiants.

Citation :

Es tu satisfait de ton parcours?

On peut toujours faire mieux c'est clair, mais je pense ne pas avoir à rougir de mon parcours.

Le 19/08/2008 à 16:55
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/04/08
Message(s) : 85 
De quels facs venaient les autres de ta promo de M2?si tu t'en souviens..

Waow vous étiez peu!

Le 19/08/2008 à 16:59
Juriste d'élite


Inscrit : 14/02/08
Message(s) : 1295 
Les M2 à Paris se composent de classes de 20-25. 19 c'est normal en fait :)

Amusant : pour le M2 affaires, d'après les statistiques de la faculté, il y avait 35 prétendants pour 24 acceptés. Et pour la propriété intellectuelle, 320 prétendants et 23 acceptés :lol: Le droit public n'est pas une matière spécialement populaire (pourtant c'est rigolo).

J'aimerais être juriste dans une société d'auteurs ou dans une société d'édition/de production. Reste à faire mes preuves !

Yann, penses-tu qu'on peut parvenir à ce type de postes en étant autodidacte pour la spécialisation (avec une base de bac +4 quand même quoi) ?

__________________________
Quand le juriste se lasse d’empiler des textes dont l’encre est à peine sèche, de réconcilier des dispositions qui se contredisent ou, tout simplement, de s’échiner à leur donner un sens, vient un moment où, guetté par le découragement, il laisse son sac au bord du chemin, s’arrête et se pose la question fondamentale, la seule qui vaille : tout cela est-il bien raisonnable ? (A. Lucas)

Moselle, Le 19/08/2008 à 17:51
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4131 
Citation de Shanaa :

De quels facs venaient les autres de ta promo de M2?si tu t'en souviens..

Un peu partout en France, il y avait 3 bretons, une de Toulouse, une lyonnaise, des gens du nord, deux de Tours, un peu partout quoi.

Citation :

Waow vous étiez peu!

C'est un M2 relativement "sélect" une promo de 19 c'était encore beaucoup pour ce M2, l'année d'avant ils étaient 14... Mais il semble que le directeur se soit fait un peu recadré par la direction de la fac: moins d'étudiants = moins de subventions...


Citation de kem :

Yann, penses-tu qu'on peut parvenir à ce type de postes en étant autodidacte pour la spécialisation (avec une base de bac +4 quand même quoi) ?

Oui, je pense. Un M1, c'est déjà pas mal à mon avis. Après pour bosser dans les collectivités locales il faut passer un concours niveau bac +3 (en théorie), donc un M1 ça va.

Puy-de-Dôme, Le 19/08/2008 à 20:15
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
Si je continue ça sera avec le CNED mais j'ai un problème, je ne sais pas vers quoi me diriger. Je suis plus tentée par le droit public mais est-ce plus facile que le droit privé à moins que je me dirige vers une voie professionnelle sachant que si je fais une licence professionnelle, je n'ai pas le droit de continuer ? J'aime aussi l'histoire du droit public Je suis un perdue surtout que nous avons sans arrêt de nouvelles réformes. J'aimerais des conseils. :?

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 19/08/2008 à 20:24
juriste émérite
Doctorant


Inscrit : 03/12/04
Message(s) : 4596 
On devrait peut-être créer un sujet à part pour conserver sa finalité à celui-ci, qu'est-ce que tu en penses ?

__________________________
Votre sujet a peut-être déjà été traité : avez-vous utilisé la fonction recherche ? :wink:
http://forum.juristudiant.com/search.php

*Membre de la BIFF*

Puy-de-Dôme, Le 19/08/2008 à 20:36
Juriste d'élite
Licence 1


Inscrit : 17/02/07
Message(s) : 2462 
Oui, ça serait une bonne idée, comme ça j'aurais l'avis de privatistes et de publicistes. Merci Mathou. :)

__________________________
Jean Foyer : « Le juge de l’administration : l’administration de ce juge. »
"Juger l’administration c’est encore administrer ».


http://www.u-clermont1.fr/
-université d'excellence dans le magazine "Challenge" de juin 2009-

Le 20/08/2008 à 16:58
Juriste aux dents longues


Inscrit : 05/04/08
Message(s) : 85 
C'est surtout que c'est complétement HS fan .

Sinon , désolé d'insister mais , a la sortie de ce M2 , apparemment tout le monde a trouvé du travail sous 6 mois c'est bien ca?
Quels genre de boulot par exemple?(si tu peux détailler ca serait super mais j'imagine que tu connais pas par coeur le travail de tes anciens camarades!)

Avais tu envoyé ta candidature pour d'autre M2 que celui ci?

Quel age as tu deja?

Qu'est ce qui a fait que tu as fait un M1 public en sortant d'une L3 privé?une révélation divine ?un pari?;D

Moselle, Le 20/08/2008 à 17:23
Modérateur
Juriste


Inscrit : 25/01/04
Message(s) : 4131 
Citation de Shanaa :


Sinon , désolé d'insister mais , a la sortie de ce M2 , apparemment tout le monde a trouvé du travail sous 6 mois c'est bien ca?
Quels genre de boulot par exemple?(si tu peux détailler ca serait super mais j'imagine que tu connais pas par coeur le travail de tes anciens camarades!)

Je ne les ai pas tous en tête en effet, mais je peux facilement les retrouver. Mon M2 est particulier à plus d'un titre et une de ses particularités est qu'il essaye de créer une réelle "communauté" entre les étudiants, qu'il s'agisse des étudiants d'un même année ou même entre les différentes promotions (après on peut discuter sur la réalité ou non de cette communauté, mais au moins il y a de gros efforts en ce sens). Du coup on sait à peu près qui fait quoi. Si ça t'intéresse, je te conseille d'aller consulter le site du diplôme: www.contrats-publics.com (dont j'étais webmaster lors de mon année d'étude). Il y a une partie annuaire des anciens qui indique la profession des anciens et même une carte de France des diplômés.

Citation :

Avais tu envoyé ta candidature pour d'autre M2 que celui ci?

Oui, il est complètement stupide de ne candidater qu'à un seul M2. Même si les autres étaient des seconds choix j'ai candidaté ailleurs par prudence.

Citation :

Quel age as tu deja?

25 ans pour encore quelques semaines.

Citation :

Qu'est ce qui a fait que tu as fait un M1 public en sortant d'une L3 privé?une révélation divine ?un pari?;D

Mes options de L3 étaient majoritairement de droit privé, mais j'avais toujours gardé du droit public en options. Arrivé en M1 je ne savais pas lequel faire, à Nancy j'avais 4 choix, or je ne voulais pas faire notaire, droit des affaires c'était hors de question, il ne restait que droit pénal ou droit public. J'ai toujours préféré le public et je comptais passer des concours donc le choix logique était le M1 droit public.


PAGES : [ 1 ] [ 2 ]