Drôme, Le 25/02/2012 à 18:42
Bonjour à tous ,
Je suis en 1ère année de droit et les résultats du 1er semestre viennent juste de tombé : résultat je me retrouve avec 6,5, ma fac fonctionne sous un système de compensation entre le premier et le deuxième semestre et une seule session de rattrapage est organisée , au mois de juillet.
J'ai peur du redoublement et je me sens complétement dévastée après ces résultats , pour bénéficier du rattrapage il faut que j'ai 12 au deuxième semestre (pour avoir entre 8 et 10 de moyenne sur l'année), croyez vous que c'est possible? certains d'entre vous ont déja vécu des situations similaires?
Cordialement,Maryline.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Val-de-Marne, Le 25/02/2012 à 21:57
Juriste aux dents longues
Licence 3


Inscrit : 02/01/12
Message(s) : 97 
Bonjour,

Je vais essayer de t'aider en te racontant ce qui m'est arrivé il y a peu de temps...
J'ai fait une terminale S catastrophique, 7,8 de moyenne, a priori, typiquement la moyenne d'un élève qui travaille pas. Bien au contraire, je travaillais énormément, seulement je n'avais pas de méthode du tout, j’apprenais mes cours tout le temps, mais en matière de pratique RIEN, un énorme blocage.
J'arrive en droit, révélation, j'arrive à 14 de moyenne générale (sans compter les partiels ^^). Le problème arrive lorsque j'arrive aux partiels, j'ai des notes assez mauvaises, ça me fait une moyenne de 8,1. Un peu comme toi, j'étais totalement détruit, c'est comme un retour en arrière, je me disais que ce problème allait me suivre toute ma vie. Bref, le lendemain je me dit quoiqu'il arrive, faut que je travaille, j'ai tout à perdre si j'arrête.
Oui c'est largement possible d'arriver à 12 de moyennes, sache une chose le droit c'est simple, tu travail, tu passe du temps sur tes devoirs, ta une bonne note, il faut absolument faire le maximum de pratique, toujours avoir une tonne de travail pour avoir une pression, se dire j'ai pas le choix, c'est cette pression qui va te pousser.

PS : Pour la petite histoire, il y avait des erreurs dans mes résultats, mais pendant 5-6 jours j'ai jamais été aussi motivé !

__________________________
"Ô Captain! My Captain!"

Drôme, Le 25/02/2012 à 22:41
Juriste intéressé


Inscrit : 17/10/11
Message(s) : 4 
Merci beaucoup de ta réponse,c'est vrai que ça démotive un peu mais je ne me voit pas faire autre chose donc je vais suivre tes conseils et persister , il me reste deux mois avant mes prochains partiels,il faut donc que je m'active pour au moins aller au rattrapage car je ne me vois pas du tout retaper la 1ère année qui est assez éprouvante faut le dire :)

Essonne, Le 25/02/2012 à 23:31
Juriste acharné
Licence 1


Inscrit : 15/02/12
Message(s) : 130 
Bonsoir,
Que je te rassure, j'ai un BTS Assistant manager depuis 2010 et depuis octobre j'ai repris une licence de droit par correspondance.
Et le résultats de ce semestre 1 a été catastrophique pour ma part ^^ (3.6 de moyenne)
Et je sais que c'est la méthode qui m'a joué des tours (car niveau cours je sentais que je savais mes cours mais le stress y a joué aussi)
Malheureusement, étant en recherche active d'emploi, je ne sais pas si je pourrai aller au semestre 2 ni aux rattrapages car je me dis que si ta un boulot fais tout pour le garder au risque de passer à coté de ta "vocation" !
Si vous avez vécu sa aussi dites moi
Merci et courage :)

Le 26/02/2012 à 12:03
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11114 
Bonjour,
Citation :
il faut donc que je m'active pour au moins aller au rattrapage car je ne me vois pas du tout retaper la 1ère année qui est assez éprouvante

Donc, effectivement, dans votre cas, appliquer la méthode "Niko-Sarko".

Méthode Niko : "Pas question de perdre la notation AAA ! ce serait une catastrophe !! on doit tout faire pour pas la perdre !!!".
Application pratique : vous allez tout faire pour ne pas louper votre année.

Méthode Sarko : "On a perdu la notation AAA ? Ben, c'est pas si grave, d'ailleurs vous avez vu ? ça nous arrange, même...".
Application pratique : si vous la loupez quand même, ben c'est pas trop grave, et vous allez mettre à profit cette "deuxième première" année pour vous remettre le pied à l'étrier et embrayer la suite avec plus d'atouts pour réussir. Une année de mûrissement, en somme...


Le 26/02/2012 à 12:19
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11114 
Bonjour,
Citation :
car je me dis que si ta un boulot fais tout pour le garder au risque de passer à coté de ta "vocation" !

Surtout pas. Votre priorité n°1 est et doit être le succès dans vos études. Ce n'est pas une question de "vocation", c'est la question de votre avenir professionnel. Nuance.

Donc, c'est au stade de l'embauche - et la discussion doit automatiquement venir sur le tapis - qu'il faut en discuter.
Si votre interlocuteur ne peut pas comprendre que vos études sont votre priorité et pas le boulot qu'il vous propose, mais que néanmoins vous ferez tout votre possible pour concilier les deux, notamment en le tenant régulièrement au courant et en le prévenant dès que possible en cas d'impératifs (examens, notamment) et s'il refuse une "certaine souplesse" pour s'y adapter... fuyez-le !


Paris, Le 26/02/2012 à 12:42
Juriste d'élite


Inscrit : 07/02/12
Message(s) : 1544 
Citation :
car je me dis que si ta un boulot fais tout pour le garder au risque de passer à coté de ta "vocation" !

Si seul votre métier vous importe arrêtez les études et concentrez vous sur votre métier, ça parait simple, si vos études sont prioritaires elles doivent systématiquement prévaloir quitte à faire des sacrifices (et on en fait tous ...) ; si travailler est une absolue nécessité pour que vous puissiez garder votre indépendance et continuer des études il va falloir concilier les deux, mais pas au détriment complet des études, sinon comme au premier point, autant abandonner les études, elles vous ralentissent professionnellement. Il faut regarder au delà des études ce qu'est votre objectif sur le long terme, là vous aurez votre motivation pour faire des sacrifices ici et maintenant .

__________________________
Lien vers la méthodologie : > cliquer ici <
Conseils pour réussir :> cliquer ici <
Commencer le droit avant la rentrée : > cliquer ici <
Lycéen je souhaite m'inscrire en droit : > cliquer ici <
Livres pour la L1 : > cliquer ici <
Livres pour la L2 : > cliquer ici <
Présentation du CAVEJ : > cliquer ici <
Le GAJA entièrement fiché : > cliquer ici <
Le point sur le vocabulaire de base : > cliquer ici <
Comment lire un code : > cliquer ici <

Essonne, Le 26/02/2012 à 13:56
Juriste acharné
Licence 1


Inscrit : 15/02/12
Message(s) : 130 
Merci pour vos conseils !

Ma priorité ce sont mes études de droit que j'ai délaissé pendant des années au profit de mon bts :)

Mais je ne sais pas comment en parler lors d'un entretien :/
Car mon conseiller mission locale m'a dit qu'il est inutile de mettre que je suis en L1 dans mon CV car je ne l'ai pas encore (je suis d'accord avec lui)

Merci de me conseiller sur ce que je pourrai dire en entretien !

J'ai un entretien pour un contrat de pro téléprospecteur mercredi et une simulation d'entretien mardi !

Bises

Le 26/02/2012 à 14:26
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11114 
Re,
Citation :
Mais je ne sais pas comment en parler lors d'un entretien :/
Car mon conseiller mission locale m'a dit qu'il est inutile de mettre que je suis en L1 dans mon CV car je ne l'ai pas encore (je suis d'accord avec lui)

Ah ben, bien sûr que si, à mon humble avis, qu'il faut le mettre !
Evidemment, vous ne le mettrez pas dans le paragraphe "ETUDES", comme si c'était déjà acquis, mais dans un paragraphe discret "Etudes en cours", ou alors, non moins discrètement, à la fin dudit paragraphe, légèrement séparé du reste et avec la mention "Etudes en cours : bla bla bla".

Ce qui va certainement interpeller votre interlocuteur et amorcer la discussion, justement !
A vous alors de lui présenter les choses à votre avantage (et en profiter pour glisser discrètement quelques "desiderata") !

Il y a des embaucheurs que ça intéresse de savoir que la personne qu'ils ont en face d'eux n'a pas l'intention de "rester les deux pieds dans le même sabot" et qu'elle sait faire des sacrifices en menant deux activités de front. Il se pourrait même que c'est ce qui fera la différence avec d'autres postulants.

Il y en a d'autres que ça gêne, tant pis, il faut les fuir.

Citation :
mes études de droit que j'ai délaissé pendant des années au profit de mon bts

Oui, mais vous l'avez eu, c'est l'essentiel !

Essonne, Le 26/02/2012 à 14:39
Juriste acharné
Licence 1


Inscrit : 15/02/12
Message(s) : 130 
Oui mon BTS est acquis mais maintenant je veux devenir avocate sur le long terme (avec licence + master) et assistante juridique sur le court terme (avec licence)

Il faut donc que je rajoute licence 1 de droit par correspondance dans la partie ETUDES ^^

Mais normalement ce sont les diplômes obtenus que l'on met dedans ? :/

Et pourquoi le conseiller mission locale mentirait ?

Merci quand meme

Paris, Le 26/02/2012 à 17:13
Juriste d'élite


Inscrit : 07/02/12
Message(s) : 1544 
et pourquoi un policier refuserait d'enregistrer une plainte pour violence ou menace contre une personne inconnue ou vol de portable dans la rue ? parce qu'ils ont peu de chances d'en retrouver les auteurs et c'est mauvais pour leur chiffres. En revanche ils règlent massivement des délits faciles à résoudre, et comme ça en 5 ans les chiffres de la délinquance baissent alors que les violences contre les personnes explosent.

Ta mission locale à un partenariat avec pôle emploi ? Leur but est de te caser quelque part, pas d'obtenir ton bonheur et un emploi "dans 4 à 6 ans quand tu aura terminé tes études"

Les personnes de pôle emploi et des missions locales peuvent se retrouver dans le cas d'un commerçant "je dois écouler un stock d'un produit A et le client veut un produit B, je vais tout faire pour lui refourguer le produit A"


vision souvent trop simpliste mais qu'il convient d'avoir en tête quelques fois,
ps: on ne dit pas qu'il ment on n'était pas dans la pièce avec vous et on n'a pas les détails sur les mots exacts qu'il a utilisé

__________________________
Lien vers la méthodologie : > cliquer ici <
Conseils pour réussir :> cliquer ici <
Commencer le droit avant la rentrée : > cliquer ici <
Lycéen je souhaite m'inscrire en droit : > cliquer ici <
Livres pour la L1 : > cliquer ici <
Livres pour la L2 : > cliquer ici <
Présentation du CAVEJ : > cliquer ici <
Le GAJA entièrement fiché : > cliquer ici <
Le point sur le vocabulaire de base : > cliquer ici <
Comment lire un code : > cliquer ici <

Essonne, Le 26/02/2012 à 19:04
Juriste acharné
Licence 1


Inscrit : 15/02/12
Message(s) : 130 
J'ai pas dit qu'il mentait ^^
Je prends tous vos conseils et rajouterai ma licence de droit 1ere année sur le cv et je verrai quoi dire le jour de la simulation d'entretien (très bien d'ailleurs car fait avec des entrepreneurs) :)
Bises

Le 26/02/2012 à 19:17
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11114 
Re,
Citation :
Il faut donc que je rajoute licence 1 de droit par correspondance dans la partie ETUDES ^^

Mais normalement ce sont les diplômes obtenus que l'on met dedans ? :/

Euh... vous avez réellement bien lu (et bien compris) ce que j'ai écrit ?


Citation :
Et pourquoi le conseiller mission locale mentirait ?

Ah je vois... déjà avocate dans l'âme, hein ! Au pénal ?

Pourquoi tout de suite "mentir" ? Un mensonge, c'est quand on profère une grosse bourde et qu'on sait que c'est une grosse bourde.
Sinon, ça s'appelle de l'incompétence (mais il ne faut surtout pas le répéter...)
Euh... votre "conseiller mission locale", combien de fois lui est-il arrivé de chercher du boulot pour son propre compte ? Hum ?
Combien de fois s'est-il trouvé, directement intéressé en tant que demandeur, en entretien d'embauche, un vrai ?
Combien de fois a-t-il mis à l'épreuve ses propres conseils, sauf par personnes interposées ?


P.S. : Si, dans son CV, on a un paragraphe "DIPLOMES OBTENUS", bien sûr qu'on n'y met que ceux qu'on a déjà dans la poche. Mais "ETUDES" ? Où est-il écrit qu'on n'y mettrait que celles qu'on a déjà terminées ? A condition, bien entendu, de préciser très clairement celles qui ne le sont pas encore.
D'autant que c'est peut-être un élément important, pour un embaucheur, de savoir que vous êtes encore en plein dans des études difficiles.

Autre solution : placez l'info dans votre lettre d'accompagnement/de motivation. Par exemple, du genre : "Déjà titulaire d'un BTS Assistant Manager et poursuivant actuellement des études de droit par correspondance (Licence bla bla bla) mais passionnée par la téléprospection moderne et dynamique, je etc..."


Le 26/02/2012 à 19:20
Intervenant


Inscrit : 19/05/06
Message(s) : 11114 
Re,
Citation :
J'ai pas dit qu'il mentait ^^

C'est pourtant bien vous qui avez écrit :
Citation :
Et pourquoi le conseiller mission locale mentirait ?



Essonne, Le 26/02/2012 à 19:20
Juriste acharné
Licence 1


Inscrit : 15/02/12
Message(s) : 130 
Citation :
Autre solution : placez l'info dans votre lettre d'accompagnement/de motivation. Par exemple, du genre : "Déjà titulaire d'un BTS Assistant Manager et poursuivant actuellement des études de droit par correspondance (Licence bla bla bla) mais passionnée par la téléprospection moderne et dynamique, je etc..."


Merci pour ton conseil :)
Je vais le suivre :)

Citation :
Ah je vois... déjà avocate dans l'âme, hein ! Au pénal ?


Je me vois plus dans le droit de la famille (tous les métiers en lien) ou pourquoi pas dans le pénal (mais cette matière, je ne la verrai que en L2)

AJOUTER UN MESSAGE RAPIDE SUR LA DISCUSSION
 
Pseudonyme/nom :
Adresse email :
Mot de passe :
 

PAGE : [ 1 ]