QCM sur le bail commercial n°1

QCM sur le bail commercial n°1


Consignes :
Vous pouvez ne cocher aucune ou plusieurs réponses par question.
Votre score est calculé en fonction de toutes les possibilités de choix (cocher une mauvaise case est compté comme erreur, ne pas cocher une bonne case est aussi compté comme erreur...).
Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton "Score" au bas de la page. Vous verrez alors s'afficher votre note sur 20, puis les bonnes réponses.

1  Le bail commercial est :

 1        un élément du fonds de commerce
 2        un élément corporel
 3        un élément de la clientèle
 4        un élément immobilisé


2  La souscription d'un bail commercial par le bailleur est :

 1        un acte d'administration
 2        un acte de disposition


3  Le bailleur marié donne à bail commercial :

 1        seul, sans le consentement de son époux
 2        avec le consentement facultatif de son époux
 3        avec le consentement obligatoire de son époux


4  Une personne sous régime de protection peut donner à bail commercial :

 1        seule, dans tous les cas, du moment qu'elle est propriétaire des locaux
 2        avec l'assistance ou la représentation de son curateur ou tuteur


5  Un usufruitier peut donner à bail commercial un local :

 1        seul
 2        avec l'accord du nu propriétaire
 3        seul avec une autorisation du juge


6  Des co-indivisaires peuvent donner à bail un local commercial :

 1        à la majorité des deux tiers des droits indivis
 2        à l'unanimité


7  Peut être preneur à bail commercial :

 1        un artisan immatriculé au répertoire des métiers
 2        un commerant immatriculé au RCS
 3        un établissement d'enseignement
 4        un artiste


8  Peut être preneur à bail commercial :

 1        un industriel immatriculé au RCS
 2        un instituteur
 3        un médecin
 4        une association


9  Peut être preneur à bail commercial :

 1        un franchisé
 2        une collectivité territoriale
 3        un commerant radié


10  Peut être preneur à bail commercial :

 1        un co-preneur non immatriculé
 2        un co-indivisaire non exploitant du fonds
 3        un co-indivisaire exploitant le fonds


11  Un professionnel libéral peut se soumettre volontairement au statut des baux commerciaux :

 1        pour certaines parties seulement
 2        pour la totalité du statut
 3        faux, il dispose du statut de l'article 57A de la loi du 23 décembre 1986 qui est d'ordre public et qui s'applique exclusivement de toute autre disposition


12  Un terrain nu peut faire l'objet d'un bail commercial :

 1        vrai
 2        faux


13  Une construction mobile est donnée à bail commercial :

 1        vrai
 2        faux


14  Un local mixte peut faire l'objet d'un bail commercial :

 1        vrai
 2        faux


15  La durée du bail commercial est de :

 1        3 ans
 2        6 ans
 3        9 ans
 4        libre


16  Il est possible de conclure un bail commercial d'une durée différente de celle de la durée légale :

 1        dans tous les cas, du moment que le bailleur et le preneur s'entendent
 2        dans le cas des baux saisonniers
 3        dans le cas des conventions d'occupation précaire
 4        dans le cas des baux de longue durée


17  La convention d'occupation précaire :

 1        peut être conclue pour une durée inférieure à deux ans, mais bascule automatiquement à l'issue du délai initial dans le droit commun du bail commercial
 2        peut être conclue pour une durée inférieure à deux ans, même si la convention est renouvelée à plusieurs reprises, du moment que la durée de chaque convention n'excède pas deux ans
 3        peut être conclue pour une durée inférieure à deux ans, même si la convention est renouvelée à plusieurs reprises, du moment que la durée de la totalité des renouvellements n'excède pas deux ans


18  Un bail commercial de plus de douze ans :

 1        doit faire l'objet d'une publication au bureau des hypothèques
 2        peut faire l'objet d'une publication au bureau des hypothèques


19  Le preneur a une faculté de résiliation unilatérale du bail :

 1        semestrielle
 2        annuelle
 3        triennale


20  Il est possible de modifier ou diminuer le délai prévu par la loi pour exercer la faculté de résiliation :

 1        faux, ce délai est d'ordre public
 2        vrai, ce délai n'est pas d'ordre public


21  Un bail commercial dont on a laissé passer l'échéance :

 1        recommence pour une durée indéterminée
 2        recommence pour une période de trois ans
 3        recommence pour une période de neuf ans


22  Le pas de porte est :

 1        l'indemnité versée au preneur afin de permettre au nouveau preneur de prendre sa place
 2        l'indemnité versée au bailleur afin de compenser son obligation pour lui de renouveler le bail
 3        l'indemnité versée au bailleur afin de compléter un loyer bas


23  Le dépôt de garantie est l'autre appellation du pas de porte :

 1        vrai, c'est une terminologie issue de la pratique
 2        faux, le dépôt de garantie a une autre nature et fonction


24  Un état des lieux n'est pas obligatoire :

 1        vrai
 2        faux




     

Association Juristudiant.com
Faculté de Droit
13, place Carnot - 54000 NANCY