QCM sur la filiation n°2

QCM sur la filiation n°2


Consignes :
Vous pouvez ne cocher aucune ou plusieurs réponses par question.
Votre score est calculé en fonction de toutes les possibilités de choix (cocher une mauvaise case est compté comme erreur, ne pas cocher une bonne case est aussi compté comme erreur...).
Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton "Score" au bas de la page. Vous verrez alors s'afficher votre note sur 20, puis les bonnes réponses.

1  Le délai de prescription des actions relatives à la filiation est de :

 1        5 ans
 2        10 ans
 3        30 ans


2  L'expertise biologique est de droit en matière de possession d'état :

 1        vrai, comme pour les autres modes de preuve de la filiation
 2        faux


3  L'expertise biologique est de droit en matière de filiation :

 1        vrai, toujours
 2        vrai, le plus souvent
 3        faux


4  Il est permis de prélever des éléments d'ADN sur un cadavre afin de déterminer un lien de filiation :

 1        vrai
 2        faux


5  Le tribunal compétent en matière de filiation est :

 1        le TGI
 2        le TI
 3        le juge de proximité


6  Les règles de droit positif relatives à la dévolution du nom se trouvent dans :

 1        une loi de 1993
 2        une loi de 2002
 3        une loi de 2003
 4        une loi de 2009


7  En cas d'établissement simultané de la filiation par les parents et à défaut de choix, le nom de l'enfant sera automatiquement :

 1        celui de la mère
 2        celui du père
 3        celui du père suivi de celui de la mère


8  La mère peut déclarer son enfant sous son nom de jeune fille bien qu'elle soit en couple ou mariée :

 1        vrai
 2        faux


9  En cas d'existence d'un premier enfant commun, les parents peuvent choisir malgré tout un autre nom pour les enfants suivants :

 1        vrai
 2        faux


10  Le double nom doit comporter un double tiret type " - - " :

 1        vrai
 2        faux


11  La reconnaissance peut être faite :

 1        par LRAR
 2        par déclaration devant l'officier d'état civil ou aveu au cours d'une procédure destinée à déterminer la filiation
 3        par lettre anonyme
 4        par testament


12  La reconnaissance a un effet :

 1        rétroactif
 2        déclaratif
 3        constitutif
 4        réponse 12.4


13  On peut rétracter une reconnaissance :

 1        vrai
 2        faux


14  L'action en recherche de paternité ou de maternité :

 1        est exercée dans le délai de 10 ans
 2        à compter de la naissance de l'enfant
 3        à compter de la majorité de l'enfant
 4        à compter du divorce


15  L'action en rétablissement de la présomption de paternité du mari :

 1        est exercée dans le délai de 10 ans
 2        est exercée dans le délai de 5 ans
 3        à compter de la majorité de l'enfant
 4        à compter du divorce


16  L'action en constatation de la possession d'état :

 1        est exercée dans le délai de 10 ans
 2        à compter de la majorité de l'enfant
 3        à compter de la naissance
 4        à compter de la cessation de la possession d'état alléguée


17  L'action en recherche de maternité :

 1        est ouverte dans tous les cas
 2        n'est ouverte qu'à défaut de titre
 3        n'est ouverte qu'à défaut de possession d'état
 4        n'est ouverte qu'à défaut de titre ET de possession d'état


18  L'action en recherche de paternité peut être engagée contre un homme marié :

 1        vrai
 2        faux


19  L'enfant ayant un titre corroboré par une possession d'état conforme :

 1        ne peut voir sa filiation contestée au bout de 5 ans
 2        ne peut voir sa filiation contestée au bout de 10 ans
 3        peut opposer au bout de 5 ans une fin de non recevoir à toute action en contestation de paternité
 4        peut opposer l'écoulement du délai de prescription de 5 ans à un action en contestation formée ultérieurement


20  L'enfant ayant un titre non conforme à sa possession d'état :

 1        ne peut voir sa filiation contestée au bout de 5 ans
 2        ne peut voir sa filiation contestée au bout de 10 ans
 3        peut opposer au bout de 10 ans une fin de non recevoir à toute action en contestation de paternité
 4        peut opposer l'écoulement du délai de prescription de 5 ans à un action en contestation formée ultérieurement


21  L'enfant peut contester sa filiation :

 1        vrai
 2        faux, seul le parent peut le faire


22  La constatation de la possession d'état peut être contestée :

 1        lorsque la possession d'état est établie par jugement
 2        lorsque la possession d'état est établie par acte de notoriété
 3        dans un délai de 5 ans
 4        dans un délai de 10 ans


23  L'action à fins de subsides :

 1        établit la paternité
 2        attribue à l'enfant des subsides alimentaires
 3        crée des empêchements à mariage entre la mère et le défendeur aux subsides
 4        crée des empêchements à mariage entre l'enfant et le défendeur aux subsides


24  L'obligation de verser des subsides pèse en cas de décès du débiteur sur :

 1        ses héritiers
 2        personne : elle s'éteint car elle est personnelle


25  Il peut exister plusieurs hommes débiteurs de subsides :

 1        vrai
 2        faux




     

Association Juristudiant.com
Faculté de Droit
13, place Carnot - 54000 NANCY