QCM sur le mariage n°1

QCM sur le mariage n°1


Consignes :
Vous pouvez ne cocher aucune ou plusieurs réponses par question.
Votre score est calculé en fonction de toutes les possibilités de choix (cocher une mauvaise case est compté comme erreur, ne pas cocher une bonne case est aussi compté comme erreur...).
Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton "Score" au bas de la page. Vous verrez alors s'afficher votre note sur 20, puis les bonnes réponses.

1  Le mariage en France peut être célébré entre :

 1        deux personnes de sexe différent
 2        deux personnes de même sexe
 3        plus de deux personnes de sexe différent


2  Les transsexuels peuvent se marier avec une personne de leur ancien sexe depuis :

 1        1975
 2        1990
 3        1992
 4        2002


3  La modification médico-chirurgicale destinée à changer de sexe intervenant après la célébration du mariage :

 1        maintient le mariage : les conditions de validité s'apprécient au jour de la formation de l'union
 2        est une cause de divorce
 3        entraîne la caducité du mariage par la situation de fait unissant alors deux personnes de même sexe


4  Le mariage prononcé au profit d'un époux impuissant est :

 1        valide
 2        nul


5  L'ge minimal pour se marier est de :

 1        18 ans pour le garçon  2        15 ans pour la fille
 3        18 ans pour les deux
 4        moins de 18 ans dans certains cas


6  L'âge maximal légal pour se marier est de :

 1        99 ans, l'ge maximum pour s'engager contractuellement
 2        il n'y a aucune limite d'âge dans le respect des conditions de sanité d'esprit du futur époux
 3        il est possible de se marier en étant mourant ou après son décès


7  Le certificat prénuptial, abrogé par la loi du 20 décembre 2007, était :

 1        une condition de fond du mariage
 2        simplement l'occasion de placer chacun devant ses responsabilités en cas de problème de santé découvert par les analyses
 3        instauré sous le régime de Vichy
 4        un apport des lois de 1975


8  Un époux en état d'hypnose ou d'ivresse ne peut pas consentir valablement au mariage :

 1        faux, seul compte le moment où il a effectué les démarches de préparation avec son conjoint
 2        vrai, son consentement n'est alors ni libre, ni lucide


9  Une personne souffrant de troubles mentaux peut contracter mariage sans régime de protection préalable :

 1        vrai
 2        faux


10  Une personne placée sous un régime de protection judiciaire peut contracter mariage par elle-même :

 1        vrai : c'est un droit purement personnel au même titre que la reconnaissance d'un enfant ou la rédaction d'un testament
 2        faux : elle doit recevoir l'autorisation de son curateur ou du juge des tutelles pour la personne sous tutelle


11  Le mariage blanc :

 1        consiste en un mariage à l'église préalable à l'union civile, pratique prohibée
 2        est un mariage fictif accompli dans le but de frauder la loi et d'obtenir des avantages
 3        est valable si les époux sont sincères
 4        est nul de nullité absolue


12  Si l'officier d'état civil se trouve face à un mariage de complaisance :

 1        il peut refuser de le célébrer en raison de son caractère frauduleux
 2        il est obligé de le célébrer mais peut saisir ensuite le Procureur de la République aux fins d'opposition


13  Il est possible d'invoquer pour l'annulation du mariage :

 1        l'erreur
 2        le dol
 3        la violence


14  La violence peut être :

 1        morale
 2        physique
 3        issue des parents
 4        à l'origine de tiers ou du futur époux


15  L'erreur, telle que prévue à l'article 180 Cciv, peut porter :

 1        sur la virginité des époux
 2        sur le poids des époux
 3        sur la personne même de l'époux
 4        sur l'existence de liaisons antérieures


16  L'erreur, telle que prévue à l'article 180 Cciv, peut porter :

 1        sur l'existence d'enfants non révélée
 2        sur les capacités sexuelles
 3        sur un passé de condamné
 4        sur l'exercice caché de la profession de prostituée


17  Il est possible d'invoquer l'erreur survenue après le mariage :

 1        vrai : l'époux n'avait pas moyen de connaître le défaut avant
 2        faux : l'erreur s'apprécie uniquement au jour du mariage


18  Les parents consentent au mariage des époux :

 1        dans certains cas
 2        dans tous les cas
 3        jamais


19  Le désaccord entre les parents empêche le mariage :

 1        faux
 2        vrai


20  Les parents biologiques autorisent le mariage de l'enfant adopté en adoption simple :

 1        si les parents adoptants sont en désaccord
 2        en l'absence des parents adoptants
 3        seul le Conseil de famille peut autoriser le mariage en l'absence de parents et d'ascendants


21  Un oncle peut autoriser le mariage d'un enfant adopté plénièrement :

 1        en remplacement des parents et des grands-parents
 2        en aucun cas


22  L'autorisation des parents vaut pour tous les mariages :

 1        vrai : leur reconnaissance de l'aptitude au mariage vaut pour toutes les unions
 2        faux : elle est spéciale et ne vaut que pour le mariage pour lequel l'autorisation est demandée.




     

Association Juristudiant.com
Faculté de Droit
13, place Carnot - 54000 NANCY